L’équilibre de l’eau est important dans une piscine ou un Spa et doit être surveillé régulièrement. Il permet de protéger la santé des baigneurs et des équipements de la piscine. Mais également d’assurer l’efficacité des produits de traitement.

Une eau saine ne doit pas être trop douce, ni trop calcaire, il faut trouver le juste milieu. L’équilibre de l’eau passe par le contrôle et l’ajustement régulier de trois éléments qui sont : le pH, la dureté et l’alcalinité de l’eau. Pour analyser l’eau de votre piscine, les testeurs colorimétriques ou électroniques permettent de savoir si le taux est trop élevé ou trop bas.

Le pH de l’eau

Un taux correct de pH est essentiel, il doit se situer entre 7,2 et 7,4 pour être neutre. Quand il est trop bas (et donc acide), l’eau peut devenir agressive pour la peau, les yeux et tous les équipements de la piscine. Lorsqu’il est trop haut (et donc basique), l’eau peut se troubler à cause du calcaire et rendre inefficace les produits de traitement, notamment le chlore. Vous pouvez la réguler à l’aide des produits : pH moins liquide, pH plus liquide, pH moins poudre, pH plus poudre.

La dureté de l’eau

L’équilibre de l’eau passe également par le contrôle de sa dureté, appelée aussi TH. Cela correspond à la teneur en sel de calcium et de magnésium, autrement dit, sa concentration en calcaire. La dureté de l’eau se mesure en °f (degré français) ou mg/l et dépend de votre région d’habitation.Pour être idéale elle doit être comprise entre 10 et 20 °f, soit 100 à 200mg/l. Une eau dure est une eau calcaire et donc favorise l’entartrage. A l’inverse une eau douce est trop corrosive et ronge les parties métalliques. Vous pouvez la réguler à l’aide des produits : Cal (séquestrant calcaire) et TH plus poudre.

L’alcalinité de l’eau

L’alcalinité de l’eau, c’est-à-dire le TAC, est un élément important pour l’équilibre de l’eau. Effectivement, lorsque l’alcalinité est correcte, bien souvent, le pH l’est aussi. Le TAC désigne le pouvoir tampon de l’eau, c’est-à-dire, sa capacité à neutraliser les variations du pH. Sa valeur doit être comprise entre 10 et 30 °f et idéalement être de 15°f. Vous pouvez la réguler à l’aide des produits : TAC+ (pour augmenter le TAC) et l’Acide Chlorhydrique 33% (pour diminuer le TAC).

Pour un bon équilibre de l’eau, il faut penser à mesurer régulièrement le pH.Ce dernier a spécialement tendance à faire fluctuer la dureté et l’alcalinité de votre eau.

Retrouvez notre gamme complète destinée à l’équilibre de l’eau sur la page Nos Produits.